Tour du monde en 5 hôtels de rêve

2020, un bien beau chiffre rond pour une année bissextile. Pour profiter pleinement de ce jour supplémentaire de l’année astronomique réelle, quoi de mieux que de s’échapper pour une nuit (ou plus!) sans banalité? Tour du monde en 5 adresses à dormir debout.

Passeport pour une pause ‘less is more’

Check in: Istoria, Santorin, Grèce.

Boarding: Vol Bruxelles-Thira, en direct avec Brussels Airlines.

Carte postale: Certes, l’île de Santorin ne manquait pas d’adresses idylliques. Mais, il y a presque deux ans, l’hôtel Istoria a ouvert ses portes -sur la plage de Perivolos, juste en face des très courues Fira et Oia- dans la demeure d’une excentrique veuve grecque. Il a fallu 1,2 million d’euros, 70 personnes et 7 mois de rénovation pour transformer les lieux.

Murs structuraux épais blanchis à la chaux, pièces voûtées, portes cintrées, palette greige: cette retraite esthète adhère à la très particulière architecture de l’île, avec une modernité quasi monacale. Bordé de sable noir, ce havre de paix de 12 suites comprend une piscine à débordement, un spa et un restaurant de cuisine méditerranéenne mené par le chef Alexandros Tsiotinis (formé au Noma). À partir de 312 euros la nuit en chambre double, petit déjeuner inclus. www.istoriahotel.gr

Istoria, Santorini

Passeport pour un mariage vin et art

Puro Vik Chili

Check in: Puro Vik, Chili.

Boarding: Vol Bruxelles-Santiago du Chili, avec escale à Madrid avec Iberia/ LATAM Airlines. Ensuite, il faut compter 2 heures de route.

Carte postale: L’homme d’affaires avisé et collectionneur d’art éclairé Alexander Vik est aussi “synonyme” de l’un des plus beaux vignobles d’Amérique du Sud. Avec son épouse Carrie, il possède un domaine qui s’étend sur des dizaines d’hectares dans la vallée de Millahue et sur lequel il a fait bâtir, il y a quelques années, le très arty hôtel Vik Chile aux faux airs de Musée Guggenheim de Frank Gehry.

Juste en dessous de son premier établissement novateur (depuis, il a conçu quatre autres expériences hôtelières), vient de s’ouvrir Puro Vik, une collection de ‘glass rooms’: 19 casas de verre tournées vers les spectaculaires Andes. Outre les 22 chambres du Vik Chile, chacune des villas transparentes du Puro Vik se dote de baies vitrées XXL, d’un esprit loft ouvert, d’une terrasse privée ainsi que d’une baignoire outdoor pour une détente al fresco. À partir de 1.100 euros la nuit en chambre double. www.purovik.com

Passeport pour un gala-safari

Check in: Zannier Hotels Sonop, Namibie.

Boarding: Vol Bruxelles-Windhoek, avec escale à Frankfort, sur Lufthansa et Air Namibia. Ensuite, on peut rejoindre l’hôtel en avion (il dispose de sa piste d’atterrissage) ou par la route (5 heures).

Carte postale: La dernière retraite d’Arnaud Zannier s’offre aux courageux voyageurs tel un mirage. Le lodge sur pilotis, tout droit sorti de Out of Africa, est juché sur d’immenses rochers, comme déposé par des géants. Ce camp se veut entièrement démontable et totalement autonome en énergie.

Et, pour ajouter à la magie des lieux, la décoration des dix luxueuses tentes rappelle l’esprit des explorateurs début XXème: lit à baldaquin, bureau en acajou, lunette binoculaire, malles de voyage et cartes anciennes. Après une exploration du désert à pied, en vélo électrique ou à cheval, une longue table de 20 couverts (argenterie d’époque) invite, à 20 heures, les convives à un dîner en gants blancs. À partir de 625 euros la nuit en chambre double en pension complète. www.zannierhotels.com

Zannier Hotels Sonop, Namibië

Passeport pour le désert

Check in: Six Senses Shaharut, Israël.

Boarding: Vol de Bruxelles à l’aéroport de Ramon, près de la ville d’Eilat, avec une correspondance à Tel-Aviv, suivi par 45 minutes de route. On peut également rejoindre l’hôtel depuis Tel-Aviv, Jérusalem ou Pétra (Jordanie) par la route en 3h-3h30 environ.

Carte postale: C’est au cœur du rocailleux désert du Néguev, aux abords d’une spectaculaire falaise, que se perchent les 58 suites et villas Six Senses Shaharut. Construit à partir de roches locales et enduit de pigments naturels, l’hôtel à l’impact écologique limité se fond dans cet environnement surnaturel presque biblique.

Côté divertissements dans le désert, on opte pour la descente en rappel dans le cratère du Makhtesh Ramon, le plus grand cirque au monde. À noter, le restaurant offre une expérience gastronomique bédouine sous tente. Enfin, spa, piscine intérieure et extérieure, cinéma en plein air et kids club viennent clôturer les atouts de ce havre de paix au minimalisme raffiné. Ouverture en juin 2020. Prix sur demande. www.sixsenses.com

Six Senses Shaharut

Passeport pour une alternative à Bali

Check in: The Datai Langkawi, Kedah, Malaisie.

Boarding: Vol Bruxelles-Langkawi, avec escale à Doha sur Qatar Airways.

Carte postale: Ouvert en 1993, The Datai Langkawi a été construit au cœur d’une forêt de plusieurs millions d’années. Les architectes l’avaient alors placé volontairement 200 mètres plus haut que la plage -que le National Geographic a classée parmi les 10 plus belles du monde- rien que ça!

Fast forward: 27 ans plus tard, l’adresse malaisienne, qui avait tout de même souffert de l’usure du temps, vient de rouvrir ses portes -entre luxe et nature- après un lifting exhaustif de 13 mois. Tout y est passé! On note par contre l’addition d’une splendide Datai Estate Villa avec majordome et chef privé, ainsi qu’un nouveau spa de cinq pavillons. Ici, les attentions tout en rondeurs placent cet établissement hors du temps à hauteur de cimes. À partir de 289 euros la nuit en chambre double. www.thedatai.com

The Datai Langkawi, Maleisië

Source link

How well do you know France’s overseas regions? | Holiday ideas

Source link

Le tourisme accumule ses pertes

Le tourisme et en particulier l’aviation sentent le boulet du coronavirus. Le coût: un milliard d’euros par mois, rien que pour l’industrie hôtelière, estime le commissaire européen Thierry Breton.

Le secteur touristique européen a perdu “deux millions de nuitées” hôtelières depuis janvier en raison de l’épidémie de coronavirus, a indiqué jeudi le commissaire européen Thierry Breton, qui évalue à “un milliard d’euros par mois” le recul des ventes pour l’industrie.




Depuis le mois de janvier, c’est un milliard d’euros en moins par mois pour l’industrie touristique européenne.

Thierry Breton

Commissaire européen du Marché intérieur

Le secteur aérien est tout aussi groggy. Lundi, l’association internationale du transport aérien (Iata) a indiqué que de nombreux passagers laissaient tout simplement tomber leurs billets d’avion par peur de voyager. D’après de nombreuses compagnies aériennes, environ 50% des passagers ne se sont pas présentés au départ de leur vol, ce qu’on appelle un “no-show”. Mi-février, l’Organisation internationale de l’aviation civile a averti que la nouvelle épidémie pourrait entraîner une baisse de 4 à 5 milliards de dollars des recettes des compagnies aériennes mondiales.

L’un des gros acteurs du secteur, Lufthansa, maison-mère de Brussels Airlines, a subi un trou d’air en bourse. Depuis janvier, le titre a perdu plus d’un tiers de sa valeur. Ce lundi, l’action a signé la plus forte baisse en Allemagne (près de 7%). Sa filiale belge n’est évidemment pas épargnée. Brussels Airlines a décidé vendredi de suspendre 30% de ses vols vers le nord de l’Italie en raison d’une demande en berne pour ses sièges. La compagnie qui luttait déjà pour améliorer ses marges étudie donc des mesures économiques, tel que le chômage technique temporaire, et a décidé d’étendre son gel des embauches à l’ensemble de la compagnie.

Source link

Les conséquences du coronavirus sur vos finances en 5 questions

La multiplication des cas de quarantaine pour lutter contre la propagation du coronavirus amène une série de questions pour vos prochains voyages.

1. Puis-je annuler un futur voyage?

Les cas de contamination par le coronavirus s’accélèrent dans la péninsule italienne, ainsi que dans différentes régions du monde. Cela vous donne-t-il le droit de renoncer à un futur voyage? La réponse dépend largement des avis émis par le ministère des Affaires étrangères. Ceci dit, n’espérez pas faire jouer une quelconque assurance annulation.

2. Suis-je couvert par une assurance assistance?

L’intervention de votre assurance dépend de la compagnie que vous avez choisie. Avec certaines assurances, vous partez à vos risques et périls dès que l’épidémie est connue et qu’il y a un avertissement des Affaires étrangères (prenez donc bien la peine de relire les conditions générales de votre contrat et de consulter les cas d’exclusion).

Cependant, une partie des assureurs vous fournira une assistance si vous tombez malade. C’est notamment le cas d’Europ Assistance qui précise sur son site qu’elle assistera ses clients en cas de problème médical sur place, tout en ajoutant qu’elle devra toujours se conformer aux décisions prises par les autorités locales (concernant, par exemple, l’accès à la ville ou aux hôpitaux) et aux règles sanitaires imposées par les autorités compétentes. “Dans certaines circonstances, la compagnie d’assistance voyage collaborera étroitement avec la représentation diplomatique belge sur place.”

3. Quid pour mon salaire si je suis mis en quarantaine?

Pas de panique, c’est un cas de force majeure et à ce titre, vous aurez droit au chômage temporaire. Si vous tombez malade, vous aurez droit au salaire garanti par votre employeur pendant un mois. Si la période de maladie se prolonge, vous percevrez ensuite des indemnités de votre mutuelle.

4. Quid si je suis indépendant?

Si vous rencontrez des problèmes de trésorerie suite à ce confinement, il existe plusieurs solutions. La première consiste à faire une demande de réduction des cotisations provisoires via votre caisse d’assurances sociales.

Notez qu’une assurance revenus garantis n’intervient qu’en cas d’incapacité de travail suite à une maladie ou à un accident.

5. Quelles sont les mesures à prendre avant de partir?

Peu importe votre destination, avant de vous rendre à l’étranger, il est plus que conseillé de consulter le volet “Conseils par destination depuis la plateforme officielle Diplomatie.be. Vous y trouverez des infos diverses, notamment sur la sécurité en général, mais aussi sur les vaccins à prévoir.

Source link

La Banque de France va abaisser sa prévision de croissance pour 2020 à cause du coronavirus

La question de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur la croissance française inquiétait les économistes, et leurs craintes se confirment de jour en jour. La Banque de France a annoncé ce mardi 25 février son intention de réviser « légèrement » à la baisse sa prévision de croissance pour 2020, qu’elle attendait jusqu’ici à 1,1 %.

Coronavirus : l’asphyxie de l’économie chinoise peut-elle plomber l’Europe… jusqu’à la récession ?

« Nous allons très certainement la réviser légèrement à la baisse » lors de la prochaine actualisation des prévisions de la banque centrale le 23 mars, a déclaré son gouverneur, François Villeroy de Galhau, lors d’une intervention au ministère des Affaires étrangères. Il a par ailleurs estimé que l’épidémie « aura des conséquences négatives mais temporaires ».

Reste à savoir de combien sera cette baisse. Le 13 février, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire évoquait « un impact de 0,1 % de croissance en moins en 2020 pour la France ». « Si jamais ça persiste et que l’épidémie prend de l’ampleur, bien entendu que l’impact sera plus important », avait-il prévenu.

D’importantes baisses à la Bourse de Paris

Cette annonce arrive après plusieurs journées d’affolement dans les Bourses mondiales, lestées par l’épidémie qui touche sévèrement l’Italie depuis plusieurs jours, avec plus de 200 cas recensés en une semaine.

Mardi soir, la Bourse de Paris a terminé en très forte baisse de 2 %. La veille, elle s’était clôturée avec une baisse de 3,94 %, l’indice CAC 40 a perdu 237,85 points à 5 791,87 points, un plus bas depuis le 2 décembre 2019.

Vaccins, traitements : comment s’organise la lutte contre le coronavirus

Entre villes en quarantaine, usines fermées et consommation en berne, la croissance en Chine, où plus de 70 000 cas ont été recensés, est menacée d’être asphyxiée par l’impact de l’épidémie. Avec des répercussions qui s’observent donc, déjà, sur l’économie mondiale.

Source link

Vintage de luxe: les meilleurs adresses de Bruxelles à New York

Dans l’univers de la mode, cela fait un moment que la ‘pre-loved fashion’ est aussi désirable que la fashion tout court. Nous avons demandé à douze Belges du secteur leurs adresses préférées.

Aujourd’hui, les ‘pre-loved items’ sont de plus en plus fréquents sur le tapis rouge. On pense à la robe Galliano en soie de Jennifer Aniston aux Screen Actors Guild Awards. Ou à la robe Chanel de Maggie Rogers aux Grammy’s. Les accessoires aussi reprennent du service, comme la montre Omega de Nicole Kidman aux Golden Globes.

Cependant, nul besoin d’être une star pour entrer dans une boutique vintage. TredUP, le plus grand magasin de seconde main en ligne du monde, a indiqué, en 2019, que le marché de la mode ‘second hand’ affichait une croissance 21 fois plus rapide que celle du ‘first hand’!

L’explication coule de source: l’industrie de l’habillement a un impact écologique considérable sur les êtres vivants (humains et animaux), ce dont la jeunesse est parfaitement consciente. Pour ces éco-warriors cool, le meilleur vêtement est celui qui ne doit plus être produit.

Autre avantage du vintage, l’originalité. De plus en plus de gens souhaitent avoir un style unique, ce que ne permet pas la fast fashion. Pour s’inspirer, ils observent les looks des séries télévisées des années 70, 80 et 90, comme ‘Stranger things’.

Même dans le segment du luxe, les choses bougent: les clientes qui vendaient leurs pièces de créateurs sont aujourd’hui en quête de vintage. Cette tendance déteint jusqu’au grand magasin londonien Liberty, où se trouve un département de pièces de créateurs vintage.

Marie Blanchet, CEO de la boutique londonienne William Vintage (qui compte Meghan Markle, Amal Clooney et Suzy Menkes parmi ses clientes), affirme que le shopping de vintage et de deuxième main de grands créateurs est le nouveau shopping de luxe.

Aussi en Belgique, de plus en plus experts en mode optent pour le vintage. Voilà leurs boutiques préférées.

Elodie Ouedraogo,  créatrice

“Cette boutique en ligne qui propose des pièces uniques est gérée par deux femmes qui souhaitent offrir une alternative à celles et ceux qui sont en quête de pièces exclusives, pour faire contrepoids à la fast fashion.”

Alexandra Lambert, MAD Brussels

Isabelle Bajart, Bruxelles

“De nombreuses pièces classiques et fashion intemporelles de toute belle qualité. En plus, les vêtements sont présentés avec beaucoup de goût.” Rue des Chartreux 25 à 1000 Bruxelles.

“Dans le quartier du Marais, cette petite boutique propose une superbe sélection de pièces recyclées. Elle dépoussière le vêtement vintage et donne à chaque pièce un twist original et peps.” Rue Saint-Martin 83 à 75004 Paris.

Athos Burez, photographe

“Des pièces vintage et quelques articles neufs, surtout des chaussures. Du grunge au dandy seventies, la gamme est particulièrement étendue. Oui, c’est un peu plus cher qu’ailleurs, mais on y trouve des pièces originales à tous les coups.” Rue Tiquetonne 64 à 75002 Paris.

Kiliwatch

Nathalie De Schepper, Flanders DC

Vaniitas

 “Une boutique en ligne qui propose une super sélection de pièces de créateurs belges et japonais d’avant-garde. On y trouve des articles uniques à un prix correct. Nathalie Wlostowski essaie systématiquement de dater les pièces et de fournir des informations complémentaires à leur sujet. Petit conseil: inscrivez-vous à la newsletter pour à avoir accès en primeur à la prévente des nouveautés.”

“Je viens ici pour le choix en mode belge – Ann Demeulemeester, Dries Van Noten et Maison Martin Margiela, plus une belle sélection de marques internationales haut de gamme. Paul Visser et Viviane Werelyckhuysen soutiennent aussi les étudiants en mode et exposent leurs silhouettes dans la vitrine.” Rosier 41, à 2000 Anvers.

Natalie Joos, Styliste

“Je vis à L.A. et je confirme: c’est sur la côte ouest qu’on trouve le meilleur vintage. Chaque enseigne se consacre à un segment en particulier. Mes favoris sont Cannonball, Tilly et surtout Paper Moon, pour le vintage des années 30 à 50. J’y fais des découvertes surprenantes et superbes.” Hollywood Boulevard 4516 à Los Angeles.

“Rien que pour la déco et les vitrines magnifiques, cette boutique vaut le déplacement. Comme elle est tenue par des Italiens, on y trouve beaucoup de ‘mode in Italy’, surtout des vêtements ‘seventies dead stock’, autrement dit, des vêtements qui n’ont jamais été portés.” Bedford avenue 223 à Brooklyn.

Amarcord

Cesar Casier, modèle

The Real Real

The Real Real, Los Angeles en New York

“On a l’impression d’entrer dans une boutique de vêtements neufs: ici, tout est rafraîchi et bien rangé. L’offre? Elle est top: Louis Vuitton, Yves Saint Laurent, Bottega Veneta… Il y a aussi une boutique en ligne qui livre en Belgique.” www.therealreal.com

“Cette boutique sympa est une mine de bonnes pioches à prix dérisoires. Il faut y aller régulièrement et farfouiller dans un sacré fouillis, mais c’est justement ça qui est intéressant!” Ajuinlei 15 à 9000 Gand.

Marine Gabaut, styliste

Bernard Gavilan, Bruxelles

Bernard Gavilan a ouvert plusieurs boutiques dans les Marolles. Ici, on déniche tout simplement les meilleures pièces des années 70 et 80, des articles qu’on ne trouve jamais dans les boutiques vintage habituelles.”

Think Twice

Toos Franken, créatrice

“L’expertise et la vision esthétique d’Erna Vandekerckhove sont à l’origine d’un mélange intéressant de pièces vintage. Elle m’a appris que le plaisir que l’on peut avoir pendant des années en portant une bonne pièce ne dépend pas d’un coup de foudre mais d’un achat raisonnable. J’ai suivi son conseil et je porte ma robe Maison Martin Margiela depuis des années!” Nationalestraat, 45 à 2000 Anvers.

Louis Ghewy, hair stylist

“C’est l’adresse parfaite pour les pièces vintage de créateurs. Une offre intéressante, mais beaucoup plus chère que des enseignes comparables en Belgique. Dans notre pays, les boutiques Rosier 41 et Labels Inc, toutes les deux à Anvers, restent mes favorites.” Ada street 2, Londres, sur rendez-vous.

Stephanie D’heygere, créatrice de bijoux

Rose Bowl Flea Market, Pasadena

“Ce marché aux puces a lieu chaque deuxième dimanche du mois, sur le parking d’un stade de football américain. Un endroit sympa et branché, où de nombreux créateurs viennent s’inspirer. Et il y a de quoi!” Rose Bowl Drive 1001, Pasadena.

Thank God I’m a VIP, Paris

“Une belle sélection, avec beaucoup de vêtements de belles marques à des prix intéressants: tous les mois, j’y fais un saut.” Rue de Lancry 12, Paris.

Thank God I’m a VIP

Elena Vasilieva, fashion influencer

“Une de mes adresses préférées en ligne: tous les deux mois, l’offre est renouvelée, et les pièces sont originales. L’accent est mis sur les vêtements pour homme et androgynes bien coupés.” 

“Si on cherche une pièce d’un grans label, spécifique ou épuisée, on a des chances de la trouver chez Vestiaire Collective. C’est aussi la meilleure adresse pour dénicher des pièces de luxe classiques à prix abordable.”

Karolien De Clippel, Musée de la Mode de Hasselt

“Une boutique pionnière: Rita De Kerpel a créé Timeless en 1987. Elle a été la première dans la capitale à se consacrer exclusivement au vintage de créateurs de luxe. Aujourd’hui, Timeless propose le top: Chanel, Yves Saint Laurent, Dior, Pucci, Hermès, Courrèges, Lanvin, Balenciaga et Christian Lacroix.” Avenue Louise, 142 à 1000 Bruxelles.

Kerry Taylor Auctions, Londres

“La meilleure maison de vente aux enchères de mode vintage du monde, réputée pour ses vente d’exception et ses garde-robes de célébrités. Tous les six mois, ‘Passion for Fashion’ propose des pièces de qualité muséale, tant historiques que contemp.oraines de Rei Kawakubo, John Galliano et bien d’autres. Évidemment, les prix sont conséquents.” Long Lane Bermondsey, 249-253 à Londres

Source link

Au moins trois quarts d’heure de files au départ des vols non Schengen à Brussels Airport

Les agents de la police aéroportuaire mènent des actions toute cette semaine de congé scolaire pour protester contre un manque d’effectifs et de moyens. Les contrôles de sécurité risquent de prendre davantage de temps.

Les agents de la police aéroportuaire ont poursuivi leur grève du zèle samedi matin mais l’impact vers 09h00 restait toutefois limité aux départs des vols non-Schengen. Les passagers concernés doivent compter au moins trois quarts d’heure d’attente au contrôle des passeports, a indiqué la porte-parole de Brussels Airport, Nathalie Pierard. Il n’y a pour le moment pas d’autre embarras causé aux arrivées ou à proximité des voies d’accès à l’aéroport.

Ce sont d’abord les arrivées en provenance de pays qui n’appartiennent pas à l’espace Schengen qui ont été touchées. “Les agents ont entamé leur action vers 07h15, à un moment où de nombreux vols arrivent simultanément. Des files se sont alors formées aux contrôles des passeports”, précise Mme Pierard.

Ces files se sont à présent résorbées. La vapeur s’est ensuite inversée et, vers 09h00, il fallait compter au moins trois quarts d’heure d’attente pour les vols non-Schengen au départ de Bruxelles. “Le nombre de box dédiés aux contrôles est limité et il y a beaucoup de familles, pour lesquelles on effectue un contrôle manuel des passeports, ce qui prend plus de temps”, explique la porte-parole.

56.000 voyageurs attendus

La situation ne devrait pas s’améliorer avant la fin de l’heure de pointe, soit vers 10h00 ou 10h30. Malgré le début des vacances de Carnaval, ce samedi est toutefois “une journée calme: on compte 30.000 passagers au départ et quelque 26.000 à l’arrivée, contre un total de 74.000 pour la journée de hier”, pointe Mme Pierard.

Les agents de la police aéroportuaire protestent contre un manque de personnel et du matériel défaillant. Leur grève du zèle consiste à respecter scrupuleusement les procédures prévues. L’action pourrait se poursuivre jusqu’au 1er mars inclus.

Source link

Grosse pression israélienne sur le carnaval d’Alost

Nez crochus, papillotes, sacs d’or: les caricatures de juifs orthodoxes ont déjà coûté au carnaval d’Alost sa place sur le liste du patrimoine immatériel de l’humanité de l’Unesco. L’édition 2020 se déroulera sous haute pression.

L’édition 2020 du carnaval d’Alost qui commence dimanche sera scrutée de toutes parts. En cause, l’émoi suscité par la médiatisation de la présence dans le cortège de l’édition 2019 de caricatures de juifs orthodoxes (nez crochus, papillotes, assis sur des sacs d’or).

Sous pression, notamment de l’Unesco, le bourgmestre de la ville Christoph D’Haese (N-VA) refusera d’interdire ce type de char. Et préférera renoncer aux honneurs de l’institution onusienne plutôt que de céder sur le droit “de se moquer de tout”.  

C’est l’une des marques de fabrique du carnaval alostois: rire de l’actualité avec un mauvais goût assumé. Une tradition qui se revendique de plus de 600 ans, devenue une aubaine médiatique, un nid à images choc qui draine aujourd’hui des dizaines de milliers de personnes.

Ce mardi l’ambassadeur d’Israël à Bruxelles Emmanuel Nashon mettait en garde: “Il serait fort dommage que ce qui se passe à Alost noircisse la réputation de la Belgique qui ne le mérite pas.” Des médias étrangers sont attendus en bord de cortège.

Ce jeudi, c’est le ministre israélien des Affaires étrangères Israel Katz qui a appelé via Twitter les autorités belges à interdire le carnaval d’Alost. “La Belgique, en tant que démocratie occidentale, devrait avoir honte d’autoriser un tel étalage antisémite vitriolique. J’appelle les autorités de ce pays à condamner et à interdire ce défilé haineux à Alost”, a-t-il tweeté.

“Pas d’infraction à la loi”

Antisémite, le carnaval d’Alost? “La présence de stéréotypes antisémites était indéniable. Mais nous n’avons pas relevé d’infraction à la loi parce qu’il n’y avait pas d’intention de racisme ou d’incitation à la haine”, note Patrick Charlier, codirecteur d’Unia (ex-centre pour l’égalité des chances) et auteur d’un rapport sur les faits de 2019. Notamment parce qu’on se trouvait dans un contexte de carnaval. Vu l’émoi suscité ces derniers mois, l’intention pourrait-elle être interprétée autrement? “Si l’an dernier, le carnaval d’Alost avait l’excuse de l’ignorance, il ne l’a plus”, estimait Emmanuel Nashon en marge des commémorations à Auschwitz. 




“Si l’an dernier, le carnaval d’Alost avait l’excuse de l’ignorance, il ne l’a plus.”

Emmanuel Nashon

Ambassadeur d’Israël en Belgique

La question de la représentation des minorités dans les fêtes traditionnelles reste délicate. On se souvient par exemple que lors de la polémique autour du Père Fouettard, Bart De Wever qualifiait la tradition de “respectable”, tandis qu’il estime que le char alostois était “indéfendable”. Patrick Charlier relève d’ailleurs que dans le cortège alostois, où défilent des centaines de groupes, on retrouve beaucoup plus de caricatures de personnes noires (“blackfaces”) que juives. Et que la tradition des “Voil Janet” peut heurter les personnes LGBTQ+.

Faut-il tout interdire? Pour Patrick Charlier, “il faut que ces festivités deviennent plus inclusives et évitent autant que possible les figures qui peuvent choquer.” Mais plusieurs carnavaliers ont annoncé leur intention d’en remettre une louche cette année.

Source link

5 reasons to visit Gascony with French Country Adventures | Advice & tips for living & working in France

PUBLISHED: 10:49 20 February 2020 | UPDATED: 10:53 20 February 2020

MAIN French Country Adventures organises out of the ordinary tours of gorgeous Gascony

MAIN French Country Adventures organises out of the ordinary tours of gorgeous Gascony

Archant

Do less, experience more with Sue Aran’s French Country Adventures’ small group tours in south-west France


Culture

Gascony is far enough off the beaten path to retain its identity, yet established enough to cater to travellers. Located south of the main autoroute linking Bordeaux to Toulouse, Gascony offers an intimate portrait of French rural life without the distraction of crowds. The only pauses in the region’s tranquility are the many summer festivals and year-round convivial farmers’ markets. Gascons themselves exude an uncomplicated, down-to-earth enthusiasm that is welcoming and contagious.

Gascony is famous for its many events and festivals. Pic: Colby ChesterGascony is famous for its many events and festivals. Pic: Colby Chester

Medieval Villages

Gascony was England’s first colony, its influence reflected in the historically rich fortified villages, ancient cathedrals, grand châteaux and beautiful gardens which are dotted around the region. Each village has preserved its own architectural identity, from the smallest round, fortified village of Fourcès to the arcaded village of Lupiac, birthplace of Charles de Bats de Castelmore, the famed Musketeer D’Artagnan.

A beautiful bridge in the medieval Gascon village of FourcesA beautiful bridge in the medieval Gascon village of Fources

Cuisine

Gascony is a culinary heartland of free-range poultry, goose and duck foie gras, confits, patés, garlic, tender asparagus, ripe tomatoes, sweet plums, and succulent melons, comprising a cornucopia of abundance. Its local gastronomy is authentically farm to table. Gascons believe good food, carefully prepared, is not a luxury, but a daily priority. In a place where food is worshipped it’s easy to find a delicious meal every day.

Wine

Gascony has been home to viticulture for almost 2,000 years. No longer under the shadow of Bordeaux, it is fast becoming a hot spot for producing some of the finest white, red, and rosé craft wines in France. Small, independent Domaines such as Pellehaut, Chirolet, Villa Dria and Uby, as well as the larger Côtes de Gascogne, Madiran and the very distinctive Pacherenc-du-Vic-Bilh, award winning appellations, have put Gascony back on the map.

Gascony is home to some fantastic vineyardsGascony is home to some fantastic vineyards

Armagnac

Produced in Gascony since the 14th century, Armagnac, France’s oldest brandy, is lusty yet remarkably elegant. Its grapes are grown in three distinct areas — Haut-Armagnac, Ténèze and Bas-Armagnac — and are distilled only once. Each domaine has its own unique recipe in contrast to its industrialized, twice distilled cousin, Cognac. No additives are permitted at any stage from grape to bottle, making it the most natural brandy in France.

The famous Gascon tipple, ArmagnacThe famous Gascon tipple, Armagnac

French Country Adventures offers exceptional adventures in the south of France for individuals and small groups.

To find out more, visit www.frenchcountryadventures.com or get in touch directly with founder Sue Aran…

By telephone: (Fr) 6 33 32 89 61

By email: sue@frenchcountryadventures.com

Source link