Et si vous campiez sur le terrain d’un particulier?

C’est décidé, vous passerez l’été en Belgique. Ce sera l’occasion de (re)découvrir des sites et paysages tout proches que vous zappez systématiquement en partant à l’étranger. Mais pas question de renoncer pour autant à vos plans alternatifs, hors des sentiers battus. Dans le cadre de ce tourisme local, il s’agira de rester en dehors de la foule, dans des petits coins cachés et tranquilles.

100 à 200 euros

la semaine

Selon l’endroit (touristique ou non), il est possible de louer un emplacement sur un terrain privé avec quelques facilités pour 100 à 200 euros la semaine, pour une famille.

Cette année, le camping car a été présenté comme la meilleure solution pour voyager “safe” en évitant les lieux de grands rassemblements et d’inévitable promiscuité. A l’instar de la location d’une maison avec voyage en voiture. Mais il existe des alternatives pour éviter les hôtels et campings bondés. Et si vous installiez votre campement (tente, caravane, camping car) chez des particuliers? 

Forte demande, accueil adapté aux circonstances

Les hôtes sont apparemment toujours plus nombreux à proposer la location d’espaces privés et le déconfinement qui impose à beaucoup de vacanciers une solution de repli en Belgique a encore accentué la tendance. Depuis que les réservations sont à nouveau possibles, les demandes explosent, mais l’accueil reste bien sûr cadré et l’offre est adaptée aux circonstances sanitaires exceptionnelles (respect des règles d’hygiène, de distanciation, et limitation du nombre d’hôtes acceptés).

En temps normal, certains “extras” comme le petit déjeuner, la location de tentes ou l’accès aux sanitaires privés sont proposés, comme on le lira dans nos exemples. Mais vu le contexte, il faut donc se renseigner au cas par cas et idéalement pouvoir se laver dans sa caravane par exemple.

Plusieurs sites sont spécialisés dans ce type d’accueil touristique.

Welcome to my garden

Dernière initiative en date, le site welcometomygarden.be, accessible le 25 juin, permet aux campeurs et bivouaqueurs de localiser les adresses de quelque 700 propriétaires d’un terrain ou d’un jardin en Belgique, qui sont prêts à les héberger gratuitement pour une nuit ou deux.

Home Camper

Le site Home Camper, qui a “avalé” de plus petits acteurs ces dernières années, propose environ 500 emplacements sur des terrains privés un peu partout en Belgique: jardin, parc, champ, bois. En moyenne, comptez 60 euros pour un emplacement week-end pour un couple.
Pour planter une tente du 26 juillet au 1er août, à Lobbes en Wallonie, une famille (2 adultes, 2 enfants) devra débourser 110 euros (frais et assurances inclus). Equipements à disposition: eau potable, BBQ, électricité, toilettes et douche chez l’habitant, lave-linge…

Aux mêmes dates, cette famille peut installer son campement dans un champ du village campagnard de Zedelgem, à proximité de Bruges pour 124 euros. “Vous vivrez avec nos vaches et nos poules”, précise la propriétaire qui accueille aussi bien les tentes que les caravanes ou les camping-cars. Douche et toilettes chez l’habitant…

Campspace.com

Sur campspace.com (en anglais et néerlandais), un emplacement pour une tente au “Relax @Maison Sax’s quiet magical garden” qui se présente comme un micro-camping orienté feng-shui, dans le village touristique de Durbuy, revient à 207,30 euros (frais de service inclus) pour 2 adultes et 2 enfants, du 26 juillet au 1er août. Avec de très nombreuses activités de loisirs à proximité. À disposition: eau potable, BBQ, eau chaude, toilettes, table de pique-nique, douche, électricité, animaux domestiques acceptés, etc.

Un volet du site répond à des FAQ sur le Covid – notamment en cas d’annulation – et des conseils sont donnés aussi bien aux propriétaires qu’aux visiteurs.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *